Le TOP 4 des erreurs de recrutement

Les entreprises sont confrontées à un problème constant : recruter de bons employés. Il s’agit pour elles d’un véritable défi à relever tant les erreurs de recrutement sont courantes.

Nous allons voir dans cet article en quoi recruter les bonnes personnes et les parfaits collaborateurs est-il si difficile pour les entreprises ?

recrutement erreur

1- Le piège du CV trompeur

L’erreur la plus courante est de fonder son recrutement sur une seule lecture du CV reçu.

Les CV transmis par les candidats au poste donnent rarement une véritable vision de la personne que l’on va avoir en face de soi.

En effet, ils représentent souvent une vision trompeuse des réelles compétences et qualités du candidat.

La mise en page du CV, les expériences améliorées (ou inventées), les compétences exagérées… de nombreux candidats sont prêts à mentir pour espérer trouver un poste en entreprise.

Pour réussir son recrutement, il est important pour l’employeur de parvenir à prendre du recul par rapport aux CV reçus.

CV trompeur

2 – Les entretiens mal préparés

La seconde erreur, très répandue, consiste à mal préparer l’entretien d’embauche et du coup avoir une impression erronée du candidat.

En sachant que le CV peut parfois être trompeur, l’entretien occupe une place très importante dans le processus de recrutement. Il permet de se faire une réelle idée du candidat et d’évaluer ses réelles compétences ainsi que sa personnalité.

Le soucis avec l’entretien, c’est que de nombreux employeurs le négligent par manque de temps ou de savoir-faire.

La maîtrise de l’entretien est essentielle. En effet, lorsque l’employeur se retrouvera face au candidat et devra juger sa candidature, il n’aura pas le mode d’emploi tout fait pour mener à bien un entretien, car cela n’existe pas. Il doit donc impérativement le préparer à l’avance.

La fiche de poste est le fil conducteur de l’entretien : l’employeur doit la garder en permanence à l’esprit. Cela lui permettra de juger si le candidat correspond au poste à pouvoir dans l’entreprise.

En effet, vous devez garder à l’esprit que cet élément est très important, et même indispensable, tant le fonctionnement d’une entreprise découle de la qualité de son personnel et de l’application des tâches confiées aux employés.

entretien d'embauche

3 – Le manque de temps consacré au recrutement

Une troisième erreur consiste à recruter rapidement sans passer du temps sur chacune des étapes d’un recrutement efficace.

Si trop peu de temps est consacré à l’entretien, ce court délai peut empêcher de se faire une réelle idée sur le candidat.

Il est essentiel de ne pas se presser dans son recrutement, et de prendre le temps de faire les choses correctement et de bien analyser les différents candidats. Le but est d’éviter une erreur de recrutement qui pourrait coûter cher à l’entreprise.

Mais ce manque de temps, peut également amener le manque de moyen.

recrutement

4 – Le manque de moyen

Il est vrai que les grosses entreprises ont souvent plus de moyens pour réussir leur recrutement : logiciel adapté, professionnels du recrutement…

Ce n’est pas le cas pour les TPE et PME. N’ayant pas le temps de mettre en place une technique efficace de recrutement, elles risquent de presser leur processus d’embauche et de recruter de mauvais collaborateurs.

Pour réussir son recrutement, l’employeur ne doit absolument jamais le négliger.

Du CV à l’entretien, tout est essentiel : un recrutement négligé peut devenir une erreur de recrutement qui amènera de lourdes pertes économiques, voire de véritables catastrophes dans votre entreprise !

En effet, une entreprise fonctionne si tous les employés s’en tiennent à réaliser parfaitement les tâches qui leur sont confiées. Un candidat non adapté au poste aura un impact sur votre entreprise.

Alors pensez à toujours consacrer du temps au recrutement afin d’être certain d’intégrer la perle rare dans votre équipe.

recrutement

Cet article s’inspire du livre : Who : The A method of hiring.