L’expérience-employé expliquée en quelques GIFs

La concurrence entre les entreprises pour recruter des talents ne cesse de faire rage.

Dans ce contexte, les services des ressources humaines ont été amenés à imaginer de nouvelles méthodes afin d’attirer les meilleurs collaborateurs dans leurs structures.

 

Comment attirer et fidéliser les talents grâce à l’expérience-employé ?

 

Définition

L’expérience-employé est le résultat de tous les points de contact entre l’entreprise et le salarié. Pour faire simple, elle est définie par ce que vit le salarié au sein de son entreprise.

Ce concept combine marque employeur et pratiques managériales : en somme, ce que pense l’employé de son entreprise et la manière dont il est traité dans son travail quotidiennement.

Elle a deux objectifs :

  • Attirer les talents.
  • Fidéliser les salariés.

 

Quand débute-t-elle ?

L’expérience-employé débute plus tôt que vous ne le croyez !

A moins que vous ne vous appeliez Coca-Cola, votre futur salarié découvre votre entreprise en tant que candidat lors de la lecture de votre annonce d’emploi.

Présentez les valeurs et la culture de votre entreprise.

Attention : cette annonce est une promesse au candidat, elle décrit ce qu’il trouvera s’il vous rejoint. Mentir dans votre description n’amènera que du négatif pour la suite.

 

Si vous affirmez que vous êtes une entreprise “fun”, assurez-vous que son premier jour ressemble à ça :

 

 

De même, si vous avancez que tous vos salariés sont gentils et mignons, il faut que ça se voit…

 

 

Comment se traduit-elle quotidiennement ?

Pour faire en sorte que vos collaborateurs vivent une expérience-employé positive, il est nécessaire que vous leur accordiez toute votre attention.

 

Pour savoir ce dont vos collaborateurs ont besoin, une seule solution : l’écoute.

 

 

Considérez vos salariés comme vos premiers clients et apportez-leur les solutions dont ils ont besoin. Quelques exemples :

 

Lors de sa première journée de travail, le manager de Maurice était en congés :

Un onboarding  des plus ennuyeux, qui suggère à l’employé que l’entreprise éprouve un réel manque d’intérêt à son égard. Un mauvais pas vers la fidélisation de ce salarié.

 

 

Roger effectue chaque jour une tâche en 1 heure alors qu’il sait qu’il pourrait l’exécuter en 10 minutes avec un outil de travail adéquat.

Frustrant non ?

 

 

Yvette a besoin d’aller chercher sa fille plus tôt à l’école le mercredi :

Commencer le boulot plus tôt pour finir moins tard permettrait à sa fille de ne pas se demander pourquoi maman est toujours en retard !

 

 

Jack n’est jamais au courant de l’actualité de son entreprise et apprend toujours les nouvelles en dernier :

Mettez en place un réseau social interne capable d’informer en temps réel les employés de l’actualité de l’entreprise. Rendez le sourire à Jack !

 

 

Christelle quant à elle, a pas mal de route à faire pour se rendre au bureau chaque jour :

Une petite journée de télétravail par semaine lui ferait le plus grand bien !

 

 

Robert, lui, apprécie tout simplement qu’on lui dise bonjour.

Mettez au courant vos collaborateurs afin d’instaurer une ambiance saine et faire plaisir à Bob…

 

 

Vous l’aurez compris, l’expérience-employé s’étend à tous les domaines de l’entreprise : management, culture, qualité de vie au travail…

Le plus difficile étant de vous tenir informé à propos des attentes de vos salariés.

Sachez nouer une relation de proximité avec eux afin qu’ils osent vous parler de ce qui pourrait améliorer leur quotidien. 😊