Les moyens existants pour convaincre un candidat d’intégrer votre entreprise

Si l’employeur doit être convaincu par le discours du candidat lors de l’entretien, avant de lui ouvrir les portes de sa société, il est important que le candidat soit également convaincu de sa volonté à intégrer l’entreprise de l’employeur.

En effet, il est possible qu’un employeur ait choisi le candidat qu’il estime comme parfait pour occuper le poste à pourvoir dans son entreprise, sans savoir si le candidat a lui-même été convaincu.

Lorsqu’un candidat est en pleine recherche d’emploi, il postule généralement dans plusieurs entreprises et effectue plusieurs entretiens. S’il estime que les opportunités sont meilleures ailleurs professionnellement parlant, alors l’employeur aura perdu son temps, ainsi que le candidat qu’il avait choisi.

Il faut donc mettre en place un processus lors de l’entretien afin de maintenir l’intérêt du candidat pour l’entreprise dans laquelle il postule.

1. Convaincre un candidat en l’attirant et le motivant

Pour parvenir à convaincre un candidat, l’élément essentiel pour l’employeur est de parvenir à se mettre à sa place.

Le but de ce changement de position est de repérer les motivations qui peuvent animer le candidat et de visionner dans quel type d’entreprise il souhaiterait être intégré et évoluer.

Pour cela, l’employeur doit s’appuyer sur plusieurs éléments précis qui correspondent généralement aux attentes du candidat quant à l’entreprise dans laquelle il postule.

convaincre un candidat

2. Mettre en avant la culture de l’entreprise

Un candidat évalue différents éléments avant de choisir d’accepter, ou non, un emploi. A commencer par l’adéquation entre la culture de l’entreprise et celle du candidat. En effet, une entreprise ne doit pas être considérée comme un simple lieu de travail mais plutôt comme un environnement positif dans lequel le futur collaborateur pourra évoluer et s’épanouir.

Lors de l’entretien, pour convaincre un candidat, il est donc important que l’employeur prenne du temps pour expliquer le fonctionnement de l’entreprise et notamment présenter les personnes qui travaillent en son sein.

Il est possible de mettre en avant la mentalité et le lien qui unit les différents salariés. L’objectif est de montrer au candidat qu’il sera amené à travailler avec des personnes intéressantes tout en étant baigné dans une bonne ambiance de travail qui lui donnera envie de se lever tous les matins pour venir travailler.

convaincre un candidat

3. Une relation de confiance

Le candidat met au coeur de ses préoccupations l’aspect lié à l’autonomie et la liberté pour le poste qu’il recherche. En effet, savoir qu’un manager sera constamment derrière le futur collaborateur peut être un frein à sa prise de poste dans votre entreprise.

Les futurs collaborateurs ressentent un besoin de réaliser des projets qui les motivent sans forcément devoir répondre à un supérieur hiérarchique. Ils sont à la recherche d’un poste comprenant prise d’initiative et relation de confiance avec l’employeur.

La liberté et l’autonomie en entreprise attirent généralement beaucoup de candidats brillants, déjà à l’aise avec les missions qui leur seront confiées, qui veulent évoluer dans le secteur qui leur est propre.  

convaincre un candidat

4. L’importance de la rémunération

En effet, il ne faut pas négliger l’importance du salaire dans le cadre d’une prise de poste. L’employeur doit trouver un équilibre raisonnable afin d’éviter de proposer un salaire trop dissuasif pour le candidat.

Il doit également éviter de proposer une somme beaucoup trop élevée car le candidat pourrait y voir une volonté beaucoup trop forte et douteuse de l’attirer dans son entreprise.

Une hausse de rémunération est généralement utilisée pour justifier des performances de l’employé ou de la croissance de la société dans laquelle il évolue. Prévenir de la possibilité de gagner un bonus financier est également un bon moyen de motiver les équipes de travail dans les missions qu’elles ont à accomplir, et d’attirer un candidat dans son entreprise.

convaincre un candidat

5. Ne pas oublier la vie privée du candidat

Parfois, postuler pour un nouveau travail peut engendrer un déménagement. Si le candidat a une famille, celle-ci subira obligatoirement ce changement et devra également s’y plier.

L’employeur doit donc convaincre le candidat en mettant en avant les avantages qu’il percevra en effectuant un changement de localisation dans le cadre de sa prise de poste.

Il peut par exemple valoriser la région, ou l’aider dans sa démarche en le conseillant pour trouver un logement par exemple.

En montrant qu’il prend soin de son personnel et qu’il se préoccupe de leur bien-être, l’employeur créera un lien entre lui et son candidat. Une relation qui peut totalement aiguiller le candidat lors de son choix concernant l’entreprise qu’il souhaite intégrer.

convaincre un candidat

L’ensemble de ces éléments permettent de convaincre un candidat mais ne doivent pas être mis en application à la fin du processus de recrutement, mais bien dès son début.

Au fur et à mesure de(s) l’entretien(s), l’employeur va pouvoir évaluer si le candidat est, ou non, en adéquation avec la culture de l’entreprise et qu’il a, ou non, les compétences nécessaires pour occuper le poste à pourvoir.

Si tel est le cas, il pourra alors appuyer d’autant plus sur ces éléments afin de donner envie au candidat d’intégrer son entreprise. Pour convaincre un candidat, l’employeur devra s’appuyer sur les éléments perceptibles dans l’entretien et sur lesquels il peut rebondir en mettant en avant la promesse de répondre à ses aspirations et ses motivations.

Cependant attention, il est très bien de déployer cette méthode lors de l’entretien, mais il est d’autant plus important de faire perdurer ces éléments, ainsi que la relation créée entre le candidat et l’employeur, une fois qu’il aura pourvu le poste dans votre entreprise 🙂

Cet article s’inspire du livre Who : The A Method of Hiring