4 erreurs à éviter pour le manager qui recrute

De nombreux articles expliquent comment doit se comporter un candidat lors d’un entretien d’embauche.

Cependant, trop peu d’attention est portée à la manière dont le manager doit, lui, se tenir lorsqu’il recrute un nouveau collaborateur.

Il est important que le manager garde à l’esprit qu’il se doit de montrer une bonne image de l’entreprise.

Pour parfaire son recrutement, voici 4 erreurs à éviter lors d’un entretien.

éviter erreur recrutement

1. Improviser

Il est primordial de préparer en amont son entretien d’embauche.

Pour maitriser parfaitement son sujet, le manager doit avoir pris connaissance préalablement du CV ainsi que des compétences du candidat.

Comparés avec la fiche de poste, ces éléments permettent d’estimer si le candidat correspond à l’offre d’emploi.

La préparation de l’entretien passe aussi par l’organisation du temps qui lui sera consacré.

Le manager ne doit pas se montrer pressé et prétendre qu’il n’a pas le temps de mener à bien son entretien.

Le candidat peut voir cela comme un manque de respect.

Pourquoi prendrait-il le temps de vous rencontrer si vous ne prenez pas le temps de l’écouter ?

Tous ces éléments sont importants : l’entretien est la vitrine de l’entreprise pour le candidat.

vitrine de l'embauche

2. Jouer un rôle

Le manager n’a pas à se donner l’image d’un grand patron, sévère et exigeant.

Il est important qu’il conserve son naturel et qu’il évite de tester les réactions du candidat en essayant de le déstabiliser.

Cela rendrait l’entretien contre-productif.

Le manager doit garder à l’esprit que le candidat, lui aussi, recrute en quelque sorte le manager. Le candidat cherche à savoir lors d’un entretien si le manager et l’entreprise lui permettraient de s’épanouir.

En faisant preuve de transparence, le manager permettra de faire naitre une vraie discussion qui permettra au candidat de répondre à cette interrogation majeure.

erreur en entretien

3. Se restreindre à la fiche de poste

Le candidat a postulé à votre offre en se basant sur une description du poste et de l’entreprise.

Le manager doit parfaitement connaitre sa fiche de poste et savoir détailler de manière très précise le poste à pourvoir et l’activité de l’entreprise.

Le candidat attend plus de détails sur la description de poste que ce qu’il/elle a déjà lu.

entretien candidat

4. Ne pas donner de feedback

À la fin d’un entretien, le manager doit veiller à débriefer un minimum avec le candidat, sans pour autant lui donner de réponse.

Il ne faut pas clore directement la discussion et laisser planer un lourd suspense.

Cela permet au candidat de connaitre le ressenti du manager suite à l’entretien, même si cela peut aboutir à une réponse négative par la suite.

manager entretien

Toutes ces erreurs sont facilement évitables grâce à une bonne préparation de son entretien.

Cette préparation permet d’aboutir à un recrutement réussi…mais qui ne s’arrête pas là !
Il ne faut pas oublier que la signature d’un contrat d’embauche avec un nouveau salarié n’est que le début d’une aventure salariale et managériale.

Il faut ensuite réussir l’onboarding (lien vers article onboarding) du salarié, afin qu’il réussisse sa prise de poste dans l’entreprise.

manager candidat